Résumé complet de Au Bonheur des Dames

Parue en 1883, l’œuvre, Au bonheur des Dames, est la onzième œuvre romanesque du célèbre écrivain Emile Zola, dont le décor est planté durant l’ère du Second Empire, lors du règne des grands magasins.

 

Présentation de l’œuvre

Dans ce chef-d’œuvre dévoilé en 14 chapitres, l’écrivain engagé emmène son auditoire dans le monde de grands magasins et fait état de la différence des classes qui sévissait durant le 19ème siècle. En effet, Au Bonheur des Dames, est un récit sentimental qui se déroule au milieu du 19ème siècle à Pairs. C’est le récit de Denise Baudu, une jeune normande orpheline de 20 ans, qui, découvre Paris après avoir décidé de s’y installer avec ses frères pour travailler pour y travailler. Sur place, ne pouvant travailler pour son oncle, elle se fait embaucher Au Bonheur des Dames, l’un des grands magasins de la place. Une fois dans ce milieu qui la fascine tant, elle découvre les réalités de l’emploi et assiste au développement du magasin. Cependant, malgré toute humiliation reçue dans ce milieu, Denise attire l’attention d’Octave Mouret, directeur du magasin, qui lui confie de plus en plus de responsabilités et qui par la suite, lui propose de l’épouser.

 

Résumé par chapitres

Chapitre I. Denise Baudu, jeune orpheline d’une vingtaine d’années, part s’installer à Paris avec ses petits frères, Jean et Pépé, dans l’espoir de travailler pour son oncle Baudu au sein de sa petite boutique Au Vieil Elbeuf. Malheureusement, celui-ci n’a pas de place pour elle et on lui propose de postuler dans le grand magasin de la place, Au Bonheur des Dames.

 

Chapitre II. Tôt le matin, Denise se rend Au Bonheur des Dames, mais effrayée, n’ose y entrer tandis qu’à l’intérieur une inspection du personnel est effectuée par le directeur en personne. Quand elle se décide enfin à enter et se présenter pour le poste de vendeuse, son allure modeste ne plaide pas en sa faveur, mais Mouret, le directeur, lui trouve des airs charmants.

 

Chapitre III. Octave Mouret, très ambitieux, se rend chez sa maîtresse Henriette, pour rencontrer le baron Hartmann afin de l’amener à financer le projet d’agrandissement de son magasin et fait sur place, la rencontre d’un ami d’études, Paul Vallagnosc.

 

Chapitre IV. Première journée de travail pour Denise, qui est la risée des autres employés à cause de sa tenue modeste et négligée. Elle ne réussit pas à vendre un seul article malgré l’affluence des clients et ses efforts.

 

Chapitre V. Malgré la vie difficile Au Bonheur des Dames, Denise se donne à fond dans son travail pour et suit les conseils de son directeur pour arranger sa tenue. Cependant, elle doit jongler entre les problèmes d’argent de Jean, amateur de femmes, les conseils de son amie Pauline pour se trouver un amant, conseils qu’elle déclinent, et la déclaration d’Henri Deloche rencontré le jour de son embauche, à Joinville, qu’elle repousse gentiment.

 

Chapitre VI. Accablée de problèmes d’argent, Denise, qui doit également couvrir les dépenses de son frère Jean, se fait aider par son collègue Robineau qui lui donne des nœuds de cravates, mais tous les deux se font licencier.

 

Chapitre VII. Denise loue un appartement avec Pépé chez Bourras qui lui offre généreusement un emploi et travaille également dans la boutique de Robineau. Au hasard d’une rencontre, Mouret lui propose de redevenir une employée Au Bonheur des Dames, mais elle décline sa proposition.

 

Chapitre VIII. Lors d’un repas chez Baudu, Geneviève, la cousine de Denise, lui fait part de ses doutes quant à la fidélité de son fiancé Colomban qui en aime une autre. Le grand magasin Au Bonheur des Dames ne fait que prendre de l’ampleur, asphyxiant au fur et à mesure les autres petites boutiques, y compris celle de son oncle Baudu et de Robineau. Finalement, Denise retourne travailler Au Bonheur des Dames.

 

Chapitre IX. Grâce à une idée fabuleuse de Mouret pour vendre en hiver, Au Bonheur des Dames réalise d’importantes recettes. Mme Desforges, maîtresse de Mouret, soupçonne Denise d’être sa rivale. Mouret nomme Denise au poste de seconde vendeuse, ce qui a tôt fait d’effrayer la jeune femme.

 

Chapitre X. Denise se fait de plus en plus apprécier dans son travail. Amoureuse d’Octace Mouret, elle n’hésite pourtant pas à décliner l’invitation de celui-ci à un dîner, sachant bien ce que cela signifiait mais ne désirant pas être une simple aventure d’une nuit.  Son refus étonne tout le monde, Octave Mouret le premier, qui s’amourache encore plus d’elle.

 

Chapitre XI. Henriette qui ne supporte pas de voir Mouret lui échapper pour s’enticher de Denise, s’entend avec Bouthemont qui veut son heure de gloire et le Baron pour piéger Denise et Mouret.

 

Chapitre XII. Denise continue à résister aux avances de Mouret, ce qui n’a pour effet que le de rendre agressif et invivable envers tout le monde. Bourdoncle tente de la discréditer, sans succès, car Mouret est complètement sous la coupe de la jeune femme. D’ailleurs, il commence à envisager de manière encore confuse, l’éventualité d’un mariage avec Denise.

 

Chapitre XIII. Geneviève succombe de chagrin suite à l’abandon de Colomban et quelques temps plus tard, sa mère meurt également. Alors que Pépé est au collège, Jean a de nombreux problèmes, Baudu ferme sa boutique, tout le travail d’une vie, Robineau tente de se suicider, Bourras est mis à la rue et tous refusent l’aide de Denise.

 

Chapitre XIV. Au Bonheur des Dames s’étend d’avantage et les rumeurs concernant la relation de Mouret et Denise vont bon train. Octave Mouret finit par demander Denise en mariage, qui accepte après quelques réticences.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • au bonheur des dames résumé
  • résumé au bonheur des dames
  • au bonheur des dames
  • au bonheur des dames résumé par chapitre
  • resume du livre Au bonheur des Dames
  • résumé de au bonheur des dames
  • résumé par chapitre au bonheur des dames
  • au bonheur des dames personnages
  • au bonheur des dames résumé détaillé
  • au bonheur des dames zola résumé

Share and Enjoy

Email
Print